· 

Distribution gratuite de fruits et légumes pour lutter contre le gaspillage alimentaire

l'association Les Moissons Solidaires assure la collecte et la distribution gratuite de fruits et légumes
Tous les dimanches, ils sont une dizaine de bénévoles à assurer la collecte et la redistribution gratuite de fruits et légumes

Tous les dimanches, les bénévoles de l'association "Les Moissons Solidaires" assurent sur 3 marchés de la capitale une distribution gratuite de denrées alimentaires. Leur crédo : "moins gaspiller, mieux partager". Depuis sa création en 2015, l'association a redistribué 100 tonnes de fruits et légumes!

Il est 14h ce dimanche à Paris. Comme toutes les semaines, les parisiens sont nombreux à s'être donnés rendez-vous pour faire leurs courses hebdomadaires sur le plus grand marché de la capitale. Pour les dizaines de vendeurs présents ce jour là, c'est l'heure de remballer et de remettre dans le camion tout le matériel installé quelques heures plus tôt. Pour les bénévoles de l'association "Les Moissons Solidaires", c'est l'heure où le marché commence. Equipés de gilets jaunes, ils sont quelques-uns à sillonner les allées à la rencontre des commerçants.

 

 

Leur rôle : collecter auprès des maraîchers les fruits et les légumes invendus dans la matinée pour les redistribuer ensuite gratuitement sur leur stand installé à l'entrée du marché, à quelques mètres à peine de la place de la Bastille. Au fil des stands, leurs chariots se remplissent. Si aujourd'hui les concombres décrochent aisément la première place en terme de quantité de produits récoltés, les tomates se taillent aussi une place de choix à côté des aubergines, carottes, choux-fleur, oranges, brocolis ou encore mandarines. Selon les dimanches et en fonction des invendus donnés par les maraîchers partenaires et les saisons, les produits proposés diffèrent.


Moins gaspiller, mieux paratger, c'est la devise des Moissons Solidaires
Moins gaspiller, mieux partager

Pour la dizaine de bénévoles présents ce dimanche, c'est l'heure des derniers prépatifs. Débarrasage des chariots, installation des produits sur l'étal, tri des fruits et des légumes en fonction de leur état... tout le monde s'affaire, chacun est affecté à une tâche bien précise.

Depuis plus d'un an maintenant que l'association mène chaque semaine sur ce marché cette action de collecte de fruits et de légumes pour lutter contre le gaspillage alimentaire, l'organisation est bien rôdée.

Aux commandes de ce bateau solidaire, Benoît.... Pâtissier de métier, il a rencontré il y a plusieurs mois maintenant, Anna, la présidente des "Moissons Solidaires" sur le marché de Joinville. C'est là qu'il a pour la première fois entendu parler de l'association. Intrigué par le stand et la file de cabas alignés devant, il décide ce jour là de se mêler au groupe de personnes qui font la queue devant l'étal. "J'ai demandé ce que c'était, on m'a expliqué qu'ici, à la fin de chaque marché, on distribuait gratuitement les invendus de fruits et de légumes collectés auprès des maraîchers. J'ai tout de suite adhéré à cette idée. Je suis sensible au problème du gaspillage alimentaire et à la nécessité de lutter contre. Dans le monde de la restauration, il y en a beaucoup" explique Benoit.

 

Convaincu de l'utilité de l'action menée par l'équipe des "Moissons Solidaires", ce trentenaire décide suite à cette expérience de s'engager au côté de l'association. Depuis, il est présent chaque dimanche ou presque place de la Bastille pour militer contre le gaspillage alimentaire et faire connaître l'association au plus grand nombre. Très sollicité par les passants, Benoît répond à toutes les questions et invite tous ceux qui le souhaitent à se glisser dans la file d'attente. Certains se laissent tenter, d'autres n'osent pas et préfèrent assister de loin à l'action des bénévoles.

 

 

Il est 14h30, dans quelques minutes, ce sera le coup de feu. Pour les hommes et les femmes en gilets jaunes, l'objectif sera comme toutes les semaines d'assurer la distribution dans la joie et la bonne humeur en évitant aussi parfois les altercations.

La mise en place du stand n'est pas encore achevée que déjà une vingtaine de personnes font la queue cabas en main. "Il faut faire la queue madame. Ca prend juste 5 minutes. Vous comprenez qu'on peut pas donner à certains et pas à d'autres".

Aimable, souriant, Benoit assume son rôle de médiateur avec conviction, calme et bonne humeur. "Il y a des gens qui sont vraiment sympas et qui ont bien compris le principe. Certains sont un peu plus tâtillons. On leur explique que c'est pas forcément la plus belle carotte, mais qu'on peut en utiliser qu'une partie" raconte Benoit.

Parfois même au détour de quelques fruits et légumes glissés dans un sac, bénévoles et bénéficiaires échangent quelques astuces gourmandes. Ce dimanche, chacun repartira en plus des fruits et légumes avec une anémone. Une petite touche printanière qui réchauffe les coeurs de tous ceux qui participent par nécessité ou conviction à cette redistribution anti-gaspillage.

Jeunes, plus âgés, personnes en situation de précarité ou non, les profils des bénéficiaires des "Moissons Solidaires" sont très variés. Il y a les habitués, bien sûr, qui sont là chaque semaine, et puis, il y a ceux qui viennent de façon plus occasionnelle ou pour la première fois, comme Armelle, une habitante du quartier. "D'habitude je fais mon marché beaucoup plus tôt, je n'avais jamais vu le stand de l'association. C'est un ami qui participe à la distribution qui m'en a parlée. Je trouve que c'est une idée géniale. Vous avez vu tout ce qu'il récupère? Ca aide beaucoup les gens en situation de précarité et puis c'est très convivial".


Distribution gratuite de concombres par les bénévoles des Moissons Solidaires
Les bénévoles distribuent les derniers concombres

Il est bientôt 15h, l'heure pour les bénévoles de démonter le stand, d'aller ranger le matériel dans la pièce prêtée par un café voisin et d'aller tous ensemble y boire un coup, histoire de débriefer les évènements de la matinée et partager les impressions. Mais pas question de partir avant d'avoir écoulé l'intégralité du stock, les quelques concombres n'ayant pas encore trouvé preneur sont proposés aux passants. Finalement, tous trouveront finalement des gourmands prêts à les adopter!

Pour Benoit et tous les autres bénévoles, la journée se terminent avec l'impression d'avoir été utiles en ayant fait des heureux autour d'eux et en ayant mené une action concrète de lutte contre le gaspillage alimentaire. La semaine prochaine, c'est sûr, ils seront encore une dizaine à répondre présents à l'appel de Benoit, chacun en fonction de ses disponibilités et de son envie de participer une nouvelle fois à cette belle opération!

 

 

Si vous aussi, vous avez envie d'aider, n'hésitez pas à prendre contact avec l'association via sa page Facebook, Benoit et les équipes qui interviennent sur les autres marchés de la capitale seront ravis de vous accueillir.

 

 

 

https://fr-fr.facebook.com/MoissonsSolidaires/



"Les Moissons Solidaires" en chiffres

 

 

 

 

Grâce au travail de 1970 bénévoles depuis maintenant 2,5 ans, 100 tonnes de fruits et légumes ont été redistribuées auprès de 8 600 personnes en situation de précarité alimentaire.

 

 

 

 

Où aider et trouver l'association "Les Moissons Solidaires"?

 

 

 

L'association est présente sur 3 marchés de la capitale tous les dimanches de 13h30 à 15h30

 

 

Place de Joinville dans le 19ème arrondissement

 

Place de la Bastille dans le 11ème arrondissement

 

Place de la Réunion dans le 20ème arrondissement

Écrire commentaire

Commentaires: 5
  • #1

    źródło (mardi, 05 septembre 2017 17:27)

    przedawniwszy

  • #2

    anonse dziwki (vendredi, 08 septembre 2017 17:19)

    Suszów

  • #3

    seksu przez telefon (samedi, 09 septembre 2017 15:44)

    niesłono

  • #4

    sextelefon (mardi, 03 octobre 2017 17:25)

    koszmarniejszy

  • #5

    Nathalie Marino (mardi, 27 mars 2018 15:21)

    J aimerait avoir des fruit et des légumes qui sont gratuits je c est pas ou aller les chercher les fruit ou les légumes donne moi l adresse